19 mars 2018

Lion in Bed : ce qui pouvait nous arriver de mieux ! (Our Favorite Fears)




Déjà 4 ans que Mickaël Mottet, leader de Angil (« et ses morceaux cachés ») a stoppé son groupe le plus productif. Quatre ans mis à profit d'un renouveau de sa vie personnelle et sentimentale, et l'occasion pour lui de repartir à l'aventure. 

Manchester est une ville importante dans cette vie, car c'est là qu'il a rencontré sa future épouse (mais déjà moitié artistique et vitale) : Schérazed, alias Dotsy Dot. Cette jeune femme, aussi douée que lui pour ce qui touche à la pop indépendante est donc le point de rencontre de deux univers fait pour s'entendre. Manchester, que l'on retrouve justement sur ce premier album réalisé en commun, et qui paraît grâce à un financement participatif sur le site Microcultures, en version CD et vinyle.




Lion In Bed est, je trouve, ce que l'on pouvait attendre de mieux après la fin de Angil. Les aventures pop-jazz de Mickaël dans les moments les plus progressifs de sa précédente formation pouvaient déstabiliser quelque peu. Ici, la Pop, dans ce quelle a de plus enivrant, est replacée au coeur d'un projet que l'on devine complètement partagé. Il s'agit d'un disque exigeant, mais accessible, à la fois apaisant, mais tout de même exploratif, qui ne dépaysera pas les amateurs de Michael, ni de Dosty Dot.

Les histoires douces de cette pop intelligente, surfant sur différentes influences des années 90 ou 2000, mais bien repérée dans leurs univers respectifs grâce entre autre à leurs voix précieuses et agréables à tous les deux, s'égrènent au fil des 10 titres de l'album sans fausses notes. Mickaël laissant le lead vocal à Schérazed sur la plupart des titres, ne chantant en lead que sur « Our Favorite Fears » et "I Wish I stayed". Un subtil tissage de sentiments, que l'on devine amoureux. Amoureux de la vie, amoureux d'une pop indépendante bienveillante et remplie de couleurs merveilleuses. Les guitares rares mais bien présentes de Mickaël (entre autre sur l'onirique « Ullysses » introductif, sur l'oppressant « Our Favorite Fears », ou sur le tranquille mais inquiétant « Sister»,  ou bien dans le joli « Manchester Blues », ou le très court « Nobody's Bitch »  sont ainsi autant de repères bienvenus,accompagnant la voix douce et fantastique de Sherazed, rappelant que nous ne sommes pas dans un genre folk, mais bien électrique. Une légère touche électronica ( « I and I Got Along » ) replace le disque dans son époque, quoi que là aussi, de nombreuses références bien digérées résonnent à nos oreilles.

« Lion In Bed » s'écoute en boucle et procure énormément de plaisir. C'est donc un disque Pop important, que l'on rangera aux côté des meilleurs de ce que ce genre à pu apporter depuis une trentaine d'années. Et ce groupe est français !

FG


Lion in Bed : S/T
Unique records UR 56 Février 2018


Le Soundcloud de Lion In Bed  : https://soundcloud.com/lioninbedmusic


Aucun commentaire: